Dimanche 5 Août : …………………………16h30 à la Cathédrale Saint Front

Le Requiem de Fauré, sous le direction d’André Heyborer

Une œuvre lumineuse. La simplicité et la modestie de cette œuvre géniale et célèbre ont marqué le renouveau de la musique religieuse en France bien plus que les modèles historiques de la Renaissance ou des XVIIe et XVIIIe siècles. A ceux qui l’interrogeaient sur la Genèse de son Requiem, Fauré répondait : « Mon Requiem a été composé pour rien…pour le plaisir si j’ose dire » et dans un entretien, il précise qu’il a « cherché à sortir du convenu », préférant exprimer sa sensibilité d’artiste, sa conception personnelle de la mort comme « une délivrance heureuse, une aspiration au bonheur d’au delà, plutôt que comme un passage douloureux ». Il s’agit d’une partition pour deux orgues et Choeur.. concert offert par André Heyboe.r

Il a commencé son apprentissage musical dès l’âge de onze ans en pratiquant le chant dans les chœurs de Terrasson et de la Camerata Vocal de Brive. Depuis ses débuts au Capitole de Toulouse en 2005, le baryton André Heyboer s’est produit entre autre sur les scènes de Marseille, Dijon, Hong Kong, Montpellier, MonteCarlo, Avignon, Toulon, Amsterdam, Opéra Comique, Opéra National de Paris, Théâtre des champs Élysée, Sao Paulo, Prinzregententheater de Munich, au Theater an der Wien, Palau del las Artes à Valencia,… Il aborde les répertoires renaissance, baroque français, italien, allemand dans les festivals de la Vézère, de La Chaise Dieu et de l’Abbaye de Sylvanes. Il est également lauréat des Jeunesses musicales de France. Soutenu par le mécénat, il passe du chant choral aux rôles de soliste, et étoffe sa technique par l’enseignement privé. Il rencontre des artistes reconnus comme José van Dam. Il suit les masterclass du « Maître de Musique » et participe à ses côtés à plusieurs concerts….Un musicien.. Un artiste reconnu

 

Achetez vos billets